Projet - Habitats - La restauration des habitats

Un bon nombre de terrain acquis est déjà fortement appauvri en espèces. Des travaux extraordinaires de restauration sont à prévoir pour en améliorer leur biodiversité.

Restauration des prairies maigres de fauche et des prairies à molinie

La restauration s’effectue par sursemis après labour avec des semences récoltées dans des prairies maigres de fauche avoisinantes riches en espèces. D’autres techniques comme l’enlèvement des drains ou l’élimination des fossés d’écoulement sont également utilisées pour restaurer les parcelles les plus humides.

  Restauration d'un prairie à Bridel
Restauration d'un prairie à Bridel

Prairie restaurée à Schifflange
Prairie restaurée à Schifflange
après 5 ans

Restauration des landes sèches

La restauration de ce type de milieu naturellement pauvre en nutriments nécessite un étrépage, c’est-à-dire l’enlèvement mécanique de la couche de terre arable en surface. Une fois le milieu appauvri grâce à cette technique, il peut être réensemencé avec de la bruyère récoltée dans les landes avoisinantes.

  Etrépage lande séche á Kehlen
Etrépage de lande sèche à Kehlen
1 an après travaux
1 an après travaux
2 ans après travaux
2 ans après travaux

Autres travaux d’aménagement

D’autres travaux ponctuels d’aménagement sont prévus tels que le creusement de mares, la renaturation de cours d’eau ou de fossés, la pose de clôtures et la plantation d’arbres. Le désenrésinement de certaines parcelles boisées en épicéa sera également réalisé dans la zone Natura 2000 du bois de Bettembourg.

  Kolleschgriecht avant renaturation
Kolleschgriecht avant renaturation
Kolleschgriecht après renaturation
Kolleschgriecht après renaturation
 

TOP

Contact Information

Life  Natura 2000